Les forces aériennes de la république populaire du Nord-Vietnam
 ont besoin de vous !

 

Vous l’aurez compris, Charlie’s Aces contient des MiG et des étoiles rouges, mais ce n’est pas tout !

Comme je l’explique dans la notice, avec tous les avions et les bonus dispos sur CombatAce, Column5 et Check-Six, on est très vite tenté de télécharger tout ce qui passe, ce dont je ne me suis pas privé pour mes installations de SF et WoV ! J’ai voulu me faire des sauvegardes thématiques comme « Vietnam » ou « Iran-Iraq » en préparant les fichiers pour une réinstallation facile : j’ai essayé d’intégrer les corrections sorties après les mods avant de graver le CD, plutôt que de tout mettre en vrac et avoir à faire le tri lors de la réinstallation. Etant donné que je joue surtout à la campagne Aces of North Vietnam de MK2, j’ai commencé par trier les bonus liés au Vietnam. Et puis en cours de sélection, je me suis dit que d’autres pourraient être intéressés par ce pack, c’est pourquoi je me suis décidé à le mettre en ligne. Afin de former des fichiers pas trop à télécharger, j’ai donc découper le pack en 5 blocs dont l’installation est décrite dans la notice.

Depuis la sortie de la campagne de MK2, plusieurs éléments majeurs ont été mis en ligne (comme les cockpits de Badger et Mago ou le MiG-12F de la Mirage Factory, par exemple ;). J’ai donc commencé par intégrer ces add-ons, puis je leur ai ajouté des adversaires à peu près pertinents du point de vue historique. Comme les MiG de la VPAF ont principalement été employés pour la défense aérienne du Nord-Vietnam contre les raids US, je n’ai pas retenu les avions de contre-guérilla, comme les B-26, OV-10 ou A-37. J’ai tranché selon les sources que j’ai pu consulter (surtout les livres Osprey sur les unités de MiG-17, -19 et -21), mais ce n’est pas du tout un choix exhaustif.

Pour la liste détaillée des mods inclus dans Charlie's Aces, je vous laisse reporter à la notice, mais je vais vous donner un petit aperçu: MiG-21F de la Mirage Factory, les cockpits de MiG-21 de Badger et Mago, le modèle de vol des MiG-17 de Fubar512, et comme adversaires les F-105 biplaces d'Armourdave, les B-66 de Bunyap, le Skyraider de MontyCZ et Digital Overload, entre autres. Je ne veux pas passer pour l'auteur des mods inclus dans le pack, donc reportez-vous bien à la notice pour connaître les créateurs.

La surprise de dernière minute (enfin la sortie ne date pas d’hier, mais vu mon rythme de travail…) a été la sortie des textures de Brain32 pour le terrain. Elles sont vraiment très belles, et un peu moins vives que celles de Deuces (dont j’ai conservé les arbres qui restent les meilleurs).

Le gros morceau (et de très loin !) a été le pack de dialogues en vietnamien. Les sons sont un des points qui participent (à mon avis) le plus à l’immersion, et les annonces en anglais peuvent passer pour des avions occidentaux, mais pour la VPAF le décalage est vraiment trop grand ! J’ai aussi essayé avec le pack russe de Gramps, mais le résultat ne me convenait pas vraiment. J’espère d’ailleurs que pour Wings Over Israel, TK a prévenu des dialogues en hébreu (pour les rouges, je n’y crois guère). Toujours est-il, j’arrivais à la fin de la sélection des mods lorsqu’un nouveau collègue vietnamien (Nguyen Dang Hat pour ne pas le nommer) est arrivé au boulot. Je lui ai parlé de mon projet, et lui ai demandé s’il voulait bien m’aider pour faire des dialogues en vietnamien. Ça l’amusait de participer, il m’a donc demandé ce qu’il avait à dire. Et là c’est le drame : j’ai réalisé qu’il y avait des centaines de fichiers à créer et que ce ne serait certainement pas si facile à faire. Mais bon, on ne trouve pas un collègue intéressé et vietnamophone tous les jours.

J’ai donc commencé par écouter tous les fichiers du dossier « Speech » pour comprendre leur dénomination et noter leur contenu (je peux d’ailleurs publier le fichier si certains sont intéressés). J’ai ensuite passé la liste des phrases à Dang, qui les a traduites en vietnamien courant. D’ailleurs, la signification des dialogues correspond toujours à la phrase anglaise, mais les termes sont des termes de la vie courante, et non pas du vocabulaire militaire.

Nous avons enregistré les dialogues la semaine suivante dans un studio digne de professionnels : un local de rangement et une clé USB / dictaphone, en étant confortablement assis sur des palettes en plastique. Comme justification vaseuse, on dira que le ronronnement des machines recrée le bruit des réacteurs, et la qualité de l’enregistrement correspond à celle des radios peu fiables… Et en voilà un bel enregistrement de 20 min avec toutes les phrases dites les unes dernières les autres !

L’étape suivante a été de faire varier légèrement la vitesse de l’enregistrement avec un logiciel que j’utilise pour faire de la musique afin de créer plusieurs personnages. Le mixage avec un son de friture  et l’ajout d’effets de distorsion ont suivi.

La phase la plus fastidieuse a ensuite consisté à redécouper chaque phrase dans chacun des enregistrements (un par personnage). Il a fallu renommer chaque troncature WAV avec le nom du fichier original, afin que le jeu puisse « appeler » le son sans incident. Le principe n’est pas très compliqué, mais le faire sur 1548 fichiers n’est pas super rigolo. J’ai nettement préféré le premier essai du jeu avec les nouveaux dialogues ! Le seul problème notable a été le mélange des noms d’escadrille : la tour faisait référence à Van Phuong, alors que j’étais seul en piste et avec le nom Van Bay…

Pour la mise en correspondance des noms d’escadrilles des sous-titres avec ceux de la campagne, j’ai dû modifier avec un éditeur hexadécimal le fichier speechtext.stg. Ce fichier a un comportement assez étrange : pour que les sous-titres s’affichent correctement dans le jeu, il faut que les modifications du fichier n’altère pas sa taille. En somme, il faut compenser les rajouts en supprimant des parties inutiles ! Suite au sondage que j’ai fait sur Check-Six, les sous-titres vietnamisés sont disponibles en français et en anglais.

Quelques petits points ont aussi été corrigés, comme le positionnement des décalques qui a bougé avec le dernier patch. Rien de bien méchant, mais c’est toujours ça de fait !

Voilà, il me semble avoir fait le tour de Charlie’s Aces. La gestation a été longue et parfois un peu fastidieuse, mais au final, je me suis bien amusé à le faire. Suivant les retours que vous ferez, une mise à jour sera certainement mise en ligne d’ici les prochaines semaines. D’ici là, il ne vous reste plus qu’à vous amuser avec le pack « sorti de la boîte », ou de la compléter à votre goût !

Et bien sûr, check your six

Rhugouvi, le 17 décembre 2007

Un grand merci à Manetsim et Sony Tuckson pour leur aide !