Fantôme et étoile de David…


C'est au sein de la Heyl Ha'Avir que le F-4 a été le plus utilisé, après les Etats-Unis bien entendu. Au cours de l'année 1965, Israël s'intéresse à ce chasseur, mais malheureusement les Américains ne sont pas du tout prêt à leur en faire livraison, et déclinent gentiment l'offre…

Tout cela est sans compter avec la "Guerre des Six Jours" et les pertes nombreuses subies par l'Armée de l'Air Israélienne en 1967. Il vient s'ajouter l'embargo Français sur les armes, et à l'afflux de matériel militaire du bloc Soviétique aux ennemis de l'état Hébreu… S'en est trop et dès janvier 1968, le Département Américain donne son aval à la vente de Phantom pour l'IDF/AF (Israël Defense Force/Air Force).

   

Le Président Johnson se faisant l'annonceur officiel de la vente de 44 F-4 E et de 4 RF-4 E dans le cadre du programme Peace Echo I. Les équipages Israéliens pouvaient commencer, quant à eux, leur entrainement à compter de mars 1969 en Amérique. En septembre de la même année, le premier escadron de Phantom était en place sur la base de Ramat-David. Les livraisons, à raison de quatre avions par mois, vont s'échelonner jusqu'en mai 1971. L'avion prendra la dénomination de Kurnass dans la Heyl Ha'Avir.

Rapidement, les Kurnass vont être utilisé en mission de guerre, il faut dire que le coin est propice et la tension grande dans cette partie du monde… Au mois d'octobre 1969, une attaque de site S-A 2 Guideline Egyptien, près d'Abu-Sweir, à l'ouest du Canal de Suez, est effectuée par les F-4.

 

Au mois de novembre, c'est la première victoire aérienne d'un Kurnass, la victime, un Mig-21 Egyptien. Au final se sont plus de 110 victoires à mettre à leur tableau de chasse, et ce, entre 1969 et 1982. Outre les Mig-21, les cibles recensées sont des Mi-8, des Mig-17, des Su-7 et un Il-28.

  

 

En 1971, les livraisons continuent et dans le cadre du programme Peace Echo II et III, 24 F-4 E sont livrés, en fait d'anciens avions de l'USAF. 12 autres modèles E seront livrés (toujours ex-USAF) dans le cadre de l'opération Peace Patch.
L'opération Peace Echo IV apporta à Israël 52 avions (24 ex-USAF et 28 nouveaux modèles E), plus six RF-4 E non armés, le tout entre avril 1972 et octobre 1973. Portant à plus de 100 avions le parc de l'Armée de l'Air Israélienne au moment du déclenchement de la guerre du Yum-Kippour le 6 octobre 1973.

   
 

37 F-4 ont été abattu durant cette guerre, soit par des SAM (SA-6 introduit en Egypte et difficilement détectable par les RWR, qui modifié par l'industrie Israélienne, aidé par les ingénieurs Américains, donnait un crissement fiable de départ missile), soit par des armes anti aériennes. Des manœuvres, tel le "split-S", étaient mise en œuvre afin de faire perdre à l'auto directeur du missile sa cible toute désignée. En sus des avions détruits, 6 ont été si gravement endommagés qu'ils sont mis hors service.

L'opération Peace Echo V en 1974 permit à Israël d'acquérir ses derniers Phantom, en l'occurrence 24 "E" (ex-USAF) mais aussi 24 "E" tout neufs, de même que deux lots de six RF-4 E non armés.


 

En 1987, il est décidé de porter à quinze années supplémentaires la durée de vie des Kurnass. Un grand chantier est alors mis en place en Israël. Outre le radar APG-76 Norden (au départ développé pour l'A-6 F) en remplacement de l'APQ-120, le poste de pilotage est agrémenté en écrans multifonctions, d'un HUD grand angle KAISER, de nouvelles radios, d'améliorations électroniques et d'un système HOTAS. Ils vous sont présentés dans ce lot d'avions qui vont vous arrivez très rapidement et comme présenté ci-dessous :

    - Comptez 10900 polys ~ pour ce modèle 3D ainsi que 6200 polys pour le cockpit.

 

 

La structure de l'avion est aussi par endroit renforcée, ainsi que certaines structures internes des réservoirs de carburant présentant quelques fuites…! Une perche de ravitaillement en vol est installée sur la partie droite du fuselage en retrait du copilote.

D'un temps on songea à remotoriser les F-4 avec des Pratt et Withney PW 1120, plus puissant ces moteurs apportaient d'une part de passer mach 1 sans utilisation de postcombustion, et d'autre part faisaient gagner à l'avion un rapport poussée/poids supérieur de 17%, un taux de virage soutenu de 15% sup,  un taux de montée de 36% plus rapide et une accélération sup de 27%, le tout par rapport à un F-4 E de base équipé des J79. Un appareil ainsi remotorisé fût présenté au Bourget en 1987. Malgré tout, cette option ne fût pas retenue pour la mise à niveau des Kurnass à la norme "Kurnass 2000" car trop ambitieux en terme de budget…!!!
Le premier exemplaire modifié prit son envol le 15 juillet 1987 et fût accepté par l'IDF/AF le 11 août 1987.

La première version du Kurnass comme mis en service dans l'Heyl Ha'Avir vous est présentée ci-dessous et sera bien entendu aussi téléchargeable lors de la mise à disposition des modèles :

    - un peu plus de 9600 polys pour l'avion et 6200 aussi pour le cockpit.

 

Une version très spéciale vous est aussi proposée, c'est une "bidouille" Israélienne pour fabriquer un avion de reconnaissance sur la base d'un F-4 E, puisque les Américains avaient annulés la livraison des RF-4. Ils ont par contre aidé à développer cette version maison, désignée F-4 E(s) Shablool et ayant dans le nez la caméra "long range" du RF-4. A noter la suppression du radar et bien entendu du scope (vu la taille de la focale, pas besoin de retour en cabine, ils calculaient la zone à photographier) dans le cockpit. Seulement trois exemplaires furent modifiés :

    - 10300 polys pour l'avion et 6200 pour le cockpit.

  

 

Quand les versions "Reco" ont été livrées, les Rf-4 E participaient activement aux missions de guerre et les renseignements apportés par leurs caméras, aidaient comme il se devait l'Etat Major Hébreu. Comme les Shablool, deux Squadrons seront représentés dans la livraison, The Bats (492) et The One (498). Pour activer la caméra à côté du scope il vous suffira de passer en revue les mods radar :

    - 11900 polys pour l'avion et 6500 pour le pit, modèle plus travaillé dans ses formes.

 

 

BPAo est bien entendu aux manettes pour modifier le modèle de base de la maison mère (Thirdwire), mis à part le nez du modèle RF-4 qui est réalisé par Crab_02. Le reste de la Mirage Factory aux aguets afin de tester ce modèle très plaisant, par ailleurs, à piloter et exotique dans sa livrée ainsi que dans les missions à réaliser. Ca pousse bien sûr assez fort, ça dégrade pas trop en virage, ça grimpe bien assez vite, ça tient l'assiète correctement en radada et en altitude, ça a du missile en conséquence... en bref un bon avion de "Lampasoudiste" peinard devant sa mousse...;)

Il sera bon de noter que le Pack de F-4 E Kurnass de la Mirage Factory mettra à jour le Kurnass de Thirdwire.

Manetsim pour