entête

C'est en ce week end du 26 et 27 avril 2008, que s'est tenue une manifestation pour fêter les 10 ans de l'association Rhône alpes simulation au musée de l'aviation de chasse de Montélimar. Pour cette occasion, une rencontre de simmers avec le public était organisée par les RAS volant sur divers simus civils et militaires. Et de quoi peut on rêver de mieux que d'avoir un cadre avec de vrais avions dedans (et parfois même en parfait état de vol)?

Préparation

Top départ: début mars C6 est invité à participer à la manifestation pour animer une partie militaire avec les Werefolfs et les Archers. La plupart des joueurs volant sur FC, nous savons déjà que c'en sera majoritairement. Toute l'organisation du coté des RAS était assurée par Jean Pierre Solecki, nous l'en remercions encore car ça n'aura sans doute pas été aisé tous les jours. Nous avons chacun un travail à coté et ce n'est pas forcément compatible.

Tout bien faisant, nous étions 12 pilotes (virtuels) à nous préparer pour animer ensemble la partie militaire.

Pour C6: Azrayen, Bpao, Trollbug et moi même.

Pour les Werewolfs: Alfa 84, Babar 25, Ice, Jorjio, Kisslanding, Redwing et Sissan.

Pour les Archers: Harmoril et Nef.

 

Rhône Alpes Simulation

Née en 1998 sous l'impulsion de Georges Garnier, l'association a très vite grandi pour atteindre 115 membres, 10 ans après.

L'association se réunit chaque mois autour de Flight simulator principalement dans un local sur l'aéroport de Lyon Bron. Simplement pour voler ou autour d'atelier spécifiques, de nombreuses activités y sont pratiqués comme la création d'avions ou de scènes, l'apprentissage du pilotage, le vol en formation, le contrôle aérien ou simplement le vol libre dans un espace aérien à plusieurs. Une façon efficace d'apprendre pour ceux qui souhaitent aller plus loin sur un simulateur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'association, allez voir leur site a cette adresse:

 

RAS

www.rasasso.org

Sur place

Départ de paname le vendredi aprèm' et arrivée sur place le soir. Trop tard. Pas grave, beau soleil le lendemain et visite de Montélimar et de son marché, sous le soleil, c'est bien sympathique.

Bon il est temps de passer aux choses sérieuses, direction l'aérodrome, facile, c'est très bien indiqué! Et nous ne sommes pas les premiers, Babar et Trollbug sont déjà là. Petit tour rapide et rencontre avec les membres des RAS. Et c'est parti pour un bon week-end. Il est 9h, le musée n'ouvrira au public qu'à 11h. Nous prenons possession de notre local, l'atelier, le seul coin relativement sombre. Au milieu trône un mystère IV en cours de restauration, celui-ci commence a se parer des couleurs israéliennes du 101 tayeset. Il promet d'être joli.

L'installation proprement dite commence. Comment loger 14 pc dont 2 cockpits dans un encombrement réduit et que nos Track-ir fonctionnent ? Pas gagné. Et surprise il y'a 2 cockpits en plus. Tant pis, ce sera simplifié et une partie des Track-ir ne fonctionneront pas.

A 11h, peu de personnes sont prêtes, ce serait trop facile. Pas grave les visiteurs ne sont pas encore là.

A 12h, c'est l'heure de déjeuner, au menu moules frites le samedi et paella le dimanche, miam. Installé dans le hangar du Bronco (celui ci est à l'extérieur) sur de grandes tables, nous assistons par la même occasion au spectacle donné par les Birds of Fire.

Les deux frères aux commandes En formation qu'on vous dit

Les Birds of Fire sont une escadrille crée par guigui et tatoo (deux frères de 14 et 16 ans en photo au dessus) il y'a un peu plus d'un an. Ils comptent 4 pilotes et 3 élèves habituellement mais seul eux deux ont fait le déplacement a Montélimar.

Mais même à deux ça déménage. Tenue de formation parfaite, apache roll en bonne et due forme, un vrai plaisir a regarder. Félicitations pour le spectacle!

Et je vous invite a voir leur petit site a cette adresse: birdsoffires.free.fr

Un petit mot de Guigui: "Je remercie RAS et tous ceux qui étaient présents à cette manifestation, au musée de Montélimar pour leur accueil et je resigne pour les prochaines manifestations de ce genre."

Dans l'atelier

L'atelier c'est donc notre coin pour les simulateurs de vol militaire et l'on vole vraiment vers le milieu de l'après midi. Les visiteurs n'étant pas très nombreux le samedi, on peut donc faire un vol sur lock-on à dix avions. Au menu, les méchants ont déployés des F-f117 sur la base de Krasnodar et il nous faut donc les détruire. Une escorte air composés de su27, une escorte sead avec des su25T puis le raid avec les su33. Beaucoup de volontaires pour le sead, une seule pour la chasse ça commence bien, le créateur de la mission fait la moue.. Ok bon Az’ vas se colleter 2 volontaires pour qui le BVR a plein de secrets : "c'est quoi la touche pour changer la fréquence du radar?".

Mission terminée avec un succès mitigé, il est temps de faire participer quelques visiteurs. La plupart n'étant pas très grands, on pensera la prochaine fois à ramener des coussins pour les rehausser.

Vue d'ensemble des cockpit où prenaient place les pilotes où les visiteurs (c) Spicer Du coté des tables (c) Spicer

Et dans les autres parties du musée?

Eh oui, ça ne vole pas que dans l'atelier. Les visiteurs sont accueillis des l'entrée par des simulateurs puis tout au long de leur passage dans les différents hangars, par ici on vole sur fouga magister ou vautour, de l'autre c'est un petit tagazou ou une caravelle, un r22 dans sa cabine. Le contrôle (civil) est même représenté et branché en direct sur IVAO.

Et tous sont autant de petits stands de une à trois personnes qui accueillent tous les visiteurs désireux d'en savoir plus et qui veulent se croire pilotant une machine volante. Les cockpits peuvent être de simples commandes de vol avec un écran clavier et tour ou bien des cockpits presque tout équipés avec tous les accessoires disponibles.

En vol sur fouga. Preparation de vol plané sur Condor

 

Retour à la partie militaire

Tout le samedi et dimanche après midi, enfants et adultes s'enchainent aux postes de pilotage pour essayer les différents simulateurs que nous proposons. Tantôt Il2 1946, Lock-on flaming cliffs ou wing over Israel, Vietnam ou Europe. Quelques impressions données par Azrayen:

"Le public

Contrairement au Mondial de la Simulation du Bourget, auquel nous rencontrions un grand nombre de simmers passionnés, le public de cette manifestation à Montélimar était nettement plus familial.

De fait, après avoir aiguillé une famille néerlandaise étonnée de rencontrer tant d'ordinateurs au milieu des avions, nous avons pû faire nos démos face à un public très largement néophyte en matière de simulation aéro. Ceci nous a "contraint" à revoir notre approche, car le grand show brief+vol COMAO avec GCI s'est averé trop difficilement appréhendable par tous.

En revanche, quel plaisir de constater que petits & grands faisaient un concours d'yeux ronds comme des billes face à la qualité et au réalisme de nos simus.

Les parents, impressionnés, posent plein de questions et même si l'on tente d'y répondre au mieux, on sent que c'est difficile. Timides peut-être, ils n'osent pas essayer les machines bien que nous le proposions volontiers. La simu resterait-elle perçue comme "un jeu" ?

Les enfants n'ont pas ces états d'âme, et si leur pilotage reste souvent approximatif (il faut dire que la hauteur des tables n'aide pas), une pichenette discrète sur le joystick assure un atterrissage réussi. Yeux qui brillent, moment de fierté "T'as vu Papa ?" et hop, un - ou une - futur(e) accro. Finalement, y'a pas que le brevity dans la vie !


Nous avons néanmoins eu la visite de quelques connaissances & amis plus au fait, avec qui il a été possible de faire plus ample connaissance ce qui est toujours sympathique. Enfin, les "militaires" que nous sommes ont semble-t-il impressionnés et plu aux "civils" de RAS et autres intervenants plutôt tournés vers Flight Simulator. Avec les autres exposants, excellent contact et échanges riches, un bonheur !
  "

Pendant ce temps Trollbug présentait son Kg13 et sa manette de gaz de Me109 associée, aux simmers plus avertis dans son icepit perso.

Les portes du musée fermaient à 18h pour les visiteurs, mais dans ce coin ci, on a pu avoir un peu de rab...

 

Le zident des RAS à l'essai. (Trollbug) Redwings apprends a manoeuvrer un sukhoy. (Spicer)

Et la nuit est à nous

Et c'est donc au même endroit que nous nous retrouvons samedi soir après le dîner d'anniversaire des RAS. Quelques minutes nous sont nécessaires pour trouver un peu de lumière et le chemin au travers de l'atelier qui habituellement reçoit donc plus de morceaux d'avions que d'ordinateurs et leur pilote.

Noir dehors, les track ir fonctionnent, c'est plutôt agréable. Et on débute le briefing. Mission du soir, raid contre une pompe a pétrole off shore et le camp du coin. Retour dans un su27... Mais qu'est ce que je fous la dedans.... On sera 4 en escorte ce coup ci, ce ne sera pas de trop. La mission est vite pliée pour mon leader et moi face à la menace supposée (Mig 29 et Mig23), on se fait descendre par deux su27 qui passaient dans le coin sans doute tout a fait par hasard.

Et puis vient le moment de faire dodo, une partie dort dans le musée en compagnie du greffier qui a vu de la lumière, et l'autre a quelques kilomètres dans un endroit un peu plus accueillant.

Harmoril nous fait le brief (azrayen) Le greffier après avoir réchauffer le matelas d'un futur dormeur Harmoril aurait froid?

Y'a pas que la simu dans la vie

Et puis d'ailleurs, que simulerait-on si ça n'existait pas ?

Alors allons découvrir le Musée Européen de l'Aviation de Chasse de Montélimar. Il possède une superbe collection d'avions d'après-guerre. Dès l'entrée nous arrivons dans la partie de l'aviation suisse où trônent 3 Mirage IIIS, RS et BS.
Puis la partie à ciel ouvert dont les appareils subissent les éléments au point que l'on pourrait se demander combien de temps ils resteront encore sans abri.
Mais quand on voit la réactivité de l'équipe du musée pour restaurer ses avions et les mettre sous hangar, on est rassuré. Le musée s'est développé très vite et la remise en état de ses avions est menée à grand train : plus de la moitié d'entre eux ont déjà été restaurés.
Dans le grand hangar au nord nous pouvons découvrir les fleurons de l'aviation française, Ouragan, Mystère IV et Super Mystère B2, Mirage F1C, Etendard IV et même une celule de test de Mirage G8 ! Y sont également exposés l'unique Viggen biplace de guerre électronique, un Fiat G91 biplace lui aussi, et d'autres encore...

La collection est riche et mérite le coup d'oeil, les employés du musée sont passionnés - et passionnants - et ne demandent qu'à vous répondre. Bref un endroit à découvrir absolument ! D'autant plus que les avions ne sont pas tous condamnés à rester au sol et que certains vont prendre ou prennent l'air régulièrement, comme l'OV-10 Bronco que vous voyez souvent en meeting et qui appartient au musée ! D'ailleurs, nous avons même eu droit à une présentation en vol le dimanche après midi, effectuée par le president du musée lui même.

Vous pouvez aussi retrouver le musée sur son site Web: www.meacmtl.com

Le bronco matinal. Un mig 21 UM en attente est allemand (Azrayen)

 

Quelques photos supplémentaires..

Accedez à la galerie...

Remerciements

Pour ma part je remercie les membres des RAS et en particulier Jean Pierre Solecki et le 'zident, Pierre Varnet pour l'organisation réussie de cette fête qui j'espère se perenisera chaque année avec le concours du musée européen de l'aviation de Chasse de Montelimar. Je remercie donc aussi tout les membres du musée qui nous ont apportés toute l'aide necéssaire quand nous en avions besoin.
Ce fut un plaisir de participer à cette manifestation et de mettre des têtes sur ceux que je ne voyais avant que sous le nom d'un pseudo. Merci donc à mes camarades de vols et aux visiteurs plus ou moins familiers!

Et au nom de mes 2 camarades et moi même, merci à Guillaume pour la visite particulière du musée!
Oxitom

>Alfa 84, de la part des werewolfs: "Comme l’an dernier nous avons été invités par RAS aux 10 ans de l’association. Cette année nous participions en tant que Archer’s et Werewolf. C’est toujours le même accueil chaleureux de Pierre (le président de RAS) qui nous indique nos quartiers ou nous retrouvons également l’équipe de C6 qui je dois l’avouer est plus matinale que nous.
Pour les Werewolfs c’était notre première rencontre en direct live et pour l’occasion toute la patrouille c’est déplacée au complet. C’est toujours un grand moment quand on met un visage sur la voix qu’on entend depuis des mois. Pendant tous le weekend nous avons réalisés pas mal de vols et à part quelques petits soucis de trackir et de lumière parasite dans l’ensemble cela a été des plus agréable..
L’organisation de RAS est sans reproche et vraiment très très sympathique. Je pense que cette manifestation est appelée à grandir et à prendre de plus en plus d’importance au fil des ans car le Musée de l’Air est aussi enchanté par cette réunion. Pour notre patrouille nous avons pris date pour l’an prochain car après deux participations on a qu’une envie celle s’y être à nouveau.
Merci à toutes les personnes qui ont permis la réalisation de ce weekend, merci pour l’accueil que nous avons eu et merci encore Pierre pour cette idée qui nous permet de nous réunir."
Alfa-84-

Le site des Werewolfs: www.micro-simulation-online.fr

>Babar25: "Que dire du week end ?
Un cadre magifique
Un acceuil .... j ai pas de mots......si tres tres bien .
Et enfin mettre des visages sur des pseudos je pense a Sissan la seule qui ose enter dans l arene .(de la simulation aerienne).
Alfa .Kisslanding.Ice et Jorjio .
voila que dire de plus sinon que c est a refaire"

Babar25

Oxitom et l'équipe C6 pour Accédez au site