voir les articles ►◄ Rubrique:
.:: Hungarian aces of WW2 ::.
Thursday 03 April 2003

Hungarian aces of WW2
Osprey publishing
collection aircraft of the aces
par György Punka
Comme quoi la Hongrie produit autre chose que des actrices de film euh...Enfin elle fait des trucs bien la Hongrie!!!
Sorti récement chez osprey, ce bouquins, ainsi que son jumeau sur les as Croates paru en même temps (critique pour un peu plus tard...) arrive à point pour nous permettre de nous documenter en attendant la sortie de Forgotten Battles, dont un des plus sera, entre autre, la modélisation du front sur lequel à combattu la force aérienne Hongroise.

Du fait de son titre, le livre se cantonne uniquement à l'histoire des différentes séries de 109 mises en oeuvres par les as Hongrois sur le front est, et les débuts de Barbarossa, ou ceux ci évoluaient principalement sur CR-42 Falco, puis sur Re-2000 Héja, sont un peu occulté. Les premières victoires, 17 sur Falcos et 8 sur Héjas, ainsi que les récits des combats allant jusqu'a janvier 1943 et la livraison des premiers 109 F-4, tiennent sur...4 pages.
Mais une fois rentré dans le vif du sujet, on oublie vite les premiers désagréments, et tous les combats de jour de la période 1943/45 sont détaillés, aussi bien contre les Soviétiques que contre les Américains, et les anecdotes sont légions : Les 4 victoires du Ltn Molnàr en une mission; la 1ère mission du Cpl Lörincz, qui, ayant vu son leader se faire descendre, abat à son tour 2 P-38, dont l'un heurte à son tour un troisième, l'entrainant dans sa chute (il ne sera pas homologué); Le Ltn Kenyeres atterrissant avec son G-6 en campagne pour récupérer le Ltn Debrödy, qui vient d'être abattu par un Yak 9, les 2 hommes redécollant sous le feu de l'Armée Rouge. 2 jours plus tard, l'inverse se produit, mais Kenyeres se parachute au dessus d'une forêt dense, interdisant l'atterrissage du 109 de Debrödy, qui va cercler jusqu'a épuisement de son carburant, ne regagnant les lignes que de justesse pour y effectuer un atterrissage d'urgence.
On peut noter qu'en général, les Hongrois s'en sont plutôt bien sortis dans les combats contre les raids Américains, les victoires sur Mustangs n'étant pas des exceptions, ni d'ailleurs celles sur B-17 et B-24(vivement mon premier dog en ligne contre un P-51, héhé!!!).

Une liste des principaux as est fournie à la fin du livre, avec le détail des victoires et des décorations. Vient ensuite le classique plan 3 vues du 109, et la série de profils couleurs, une trentaine au total, qui ne devraient pas particulièrement ravir les skineurs, les décos Hongroises étant, surtout vers la fin de la guerre, plutôt classiques, les noms, insignes d'escadrilles et marques de victoires n'étant pas très répandues (L'insignes des "pumas", s'il apparait sur certains avions, fait à peine le diamètre de la prise d'air du DB-605, et les marques tricolores apparaissent seulement sur une partie des avions jusqu'a la mi-44). On notera parmis les petites choses qui manquent un tableau de correspondance des grades, l'auteur utilisant juste des abréviations de grades occidentaux, un organigramme de l'aviation de chasse Hongroise, et des cartes, car il est difficile de suivre la progression du conflit sur des terres qui nous sont relativement inconnues.
Pour résumer, il manque le petit détail qui tue, même si la base reste très bonne sur un sujet qui reste très peu connu. Une suggestion, s'il vous reste quelques Euros, lisez d'abord Hungarian Air force, du même auteur, chez Squadron Signal.
Voila, je m'absente pour quelques jours, alors la prochaine, d'ici un mois?

  Kaos
   
- Executé en 0.0211780 ms -
- 2 requetes au total -
- ©2003 Bernard Valencelle 'Benhur' -