voir les articles ►◄ Rubrique:
.:: MeriStation.com - interview Oleg Maddox ::.
Tuesday 12 August 2003

Meristation.com a très gentiment accepté de nous laisser publier en tant qu'article la traduction de son interview de Oleg Maddox.
Vous pourrez retrouver l'interview en espagnol sur le site http://www.meristation.com

Le lien direct vers l'article est
http://www.meristation.com/sc/articulos/articulo.asp?c=GEN&cr=4084

N'hésitez pas à aller y jeter un coup d'oeil - certaines photos valent le coup! :)

Encore un grand merci à Meristation et à l'auteur de cette interview, Santiago Lamelo Fagilde, pour leur très aimable autorisation.
Merci aussi à Winchester et Kovy pour leur aide précieuse.

-----------------------------------------

MeriStation - Tout d'abord, j'aimerais vous remercier de nous avoir permis de vous voler un peu de temps et pour avoir accepté de répondre à nos questions. La communauté est un peu inquiète au sujet de votre santé, et j'espère que vous vous remettrez de votre maladie aussi vite que possible. Comment vous sentez-vous à présent?

Oleg Maddox - Je vais bien maintenant. Merci.

MS - IL2 Sturmovik et sa suite, Forgotten Battles, ont été la source d'une révolution unique dans le domaine de la simulation de vol PC. Très peu de simulateurs ont eu autant de succès et, en même temps, très peu ont fait parler autant d'eux. Etes-vous surpris de l'accueil impressionnant que vous avez reçu?

OM - J'ai été un peu surpris.

MS - Quelle est à votre avis la raison principale du succès commercial d'un simulateur si complexe?

OM - Soyez le plus proche possible de la réalité, et alors les gens parleront du jeu. Quand de vrais pilotes prêtent une réelle attention à une simulation, alors beaucoup de joueurs les entendent. La seconde - c'est le Front Russe qui n'a jamais été modelé dans aucun simulateur avant Il-2. Pour tous Il-2 est devenu une fenêtre ouverte sur un autre chapitre de l'histoire, qui n'est pas très bien connu en Occident. Exemple: demandez à des joueurs américains de vous en dire plus sur la Guerre Civile Espagnole…. Qui sera capable de vous donner des détails à ce sujet? Juste une poignée?

MS - Parlez-nous de la situation actuelle des simulateurs. Qu'en pensez-vous? Pensez-vous que les temps ne sont pas bons pour les simulateurs réalistes?

OM - Les simulateurs uniquement réalistes, sans mode "facile" sont pratiquement sans intérêt pour le marché.

MS - Le réalisme d'un simulateur limite la taille du marché réellement envisageable, réclamant plus de temps de travail et, partant, plus de moyens financiers. Auriez-vous préféré un simulateur à la portée de tous, comme ceux de Novalogic, qui vous aurait permis davantage de profits?

OM - Je préfère faire dans le réalisme avec l'ajout de modes "faciles" pour les novices. Et je préfère ajouter autant de détails réalistes que possible, avec pour seules limites celles que vous avez mentionnées - le temps et les moyens pécuniaires, en plus de la limite de puisse des PC domestiques.

MS - Au demeurant, certains fans de simulation de vol pensent que Il2 FB n'est pas aussi réaliste qu'il n'y paraît. Dans votre forum il y a nombre de discussions à ce sujet, et certaines d'entre elles (qui semblent très bien documentées) parlent de failles dans les modèles de vol et de dommages. Que pensez-vous de ça?

OM - Certains bugs peuvent toujours être présents. Mais pouvons-nous comparer FB aux autres sims couvrant cette époque (la 2me GM)? Je ne le pense pas. Cependant je suis en certains cas personnellement en désaccord avec les discussions "documentées". Certains s'en tiennent à une mauvaise lecture de plans techniques 3 vues des appareils, ou fondent leur opinion sur les souvenirs de pilotes ayant combattu dans un seul des camps… Un bon exemple a été celui de la vue avant du cockpit du Fw-190 et du positionnement du collimateur… Au final j'ai eu à mettre un terme à ces discussions et montrer moi-même qui avait raison (cependant quelqu'un n'est toujours pas d'accord, et je posterai probablement les photos des Fw-190 reconstitués selon les dessins techniques 3 vues originaux, ceci avec la permission du propriétaire de ces photos).
Il y a une autre chose à garder à l'esprit: tout le travail que nous avons mis dans un seul simulateur, quelque chose que personne avant nous n'avait fait. Essayez juste d'en faire une estimation, et tout ça a été fait par un seul et unique team de développement…. Il est difficile pour une petite équipe de tout suivre à la trace dans un code gigantesque, qui est comparable à certains très gros programmes de recherche scientifique en terme de taille et de complexité… Ou nous aurons alors à imposer un prix d'achat bien supérieur pour le produit final et ordonner à d'autres personnes de travailler pour nous. Tout ce dont nous avons besoin, c'est du temps et de l'argent. C'est une loi physique.
A mon sens, le terme de "très bien documenté" est correct quand je peux voir l'original, pas sa version scannée. J'ai vu des données corrigées pour certains appareils sur internet… Intéressant, mais elles ont été améliorées et retravaillées en comparaison des documents originaux…

MS - Il y a des fans qui vous accusent de favoriser intentionnellement les avions soviétiques, soit par patriotisme, soit simplement afin d'équilibrer les deux côtés et rendre le jeu plus fun, pour améliorer le gameplay.

OM - Les bugs ou les erreurs des programmeurs ne s'apparentent pas au patriotisme. Et regardez mon nom de famille… Est-il russe? Est-il anglais? Et pourquoi, online, je ne vole personnellement presque toujours que sur Bf-109?

MS - Avez-vous fait des concessions au profit du gameplay et afin d'équilibrer les forces en présence dans Forgotten Battles?

OM - A mon avis tout est déjà naturellement à peu de choses près équilibré. Mais tout cela a besoin de plus de réglages, réglages auxquels nous procédons maintenant. Avec une telle quantité de modèles et d'armes représentés dans un simulateur, il est très très dur de tout surveiller pendant le développement. C'est pourquoi j'ai décidé que mon nouveau simulateur aurait moins d'avions qu'Il-2 et, bien sûr, que FB… L'utilisateur moyen ne peut pas imaginer combien de temps et quelles forces nous avons dépensés en recherches sur chacun des appareils et en programmation et développement 3D. Avec un code plus complexe et, de ce fait, des réglages plus complexes, nous devrons dépenser toujours davantage et davantage de temps et de forces pour chaque avion, unité terrestre et objet, etc…
Un simple exemple: le char de combat moyen de Il-2 est constitué de 300 à 1000 polygones, mais ceux du nouveau simulateur en possèderont environ 3 à 4 fois plus (parfois encore davantage)… et ils auront un modèle de dommages similaire à celui des avions actuellement dans FB. Pour ce qui est de la modélisation du sol dans la nouvelle simulation, vous devriez jeter un œil aux screenshots de Battlefield Command (NDT: nouveau RTS de 1C, édité par Codemasters). Ce sera proche de ce résultat, et ce sera encore plus beau depuis le point de vue d'un avion .
Il est dommage que certains utilisateurs ne comprennent tout simplement pas cela. Mais j'aimerais leur dire que s'ils comptent le voir et le ressentir, ils doivent être prêts à upgrader leur PC dans le futur. Je dirais même, prêts à les upgrader considérablement. Et nous n'avons pas non plus prévu de verser dans l'arcade dans le futur Le nouveau simulateur disposera lui aussi, bien sûr, d'un mode pour les novices.
Avec le patch, tout devrait être pratiquement OK. Seulement, avec le rush de la sortie, nous avons créé quelques bugs que nous avons oubliés, même avec une super équipe de test. Mais même dans ce cas, FB était alors bien plus proche de la réalité que d'autres simulateurs… Si quelqu'un pense le contraire, il aura besoin de me montrer ce simulateur et de me dire en quel aspect il est plus réaliste que le mien.


MS - Nombre de ces fans fournissent des données techniques qui, selon eux, prouvent que ce qu'ils disent est la vérité, et ils basent aussi leurs arguments sur le fait que vous ne révélez pas vos sources d'information, et certains doutent même de l'existence de celles-ci. Ne pensez-vous pas que la publication d'une partie de ces informations ferait taire un grand nombre de ces critiques?

OM - Parfois je le fais. Quand j'ai le droit de le faire. Je veille à tous les copyrights et accords que j'ai contractés, et je poste parfois lorsque j'ai demandé officiellement la permission aux archives ou aux auteurs de livre qui m'ont fourni ces informations. Parfois ça coûte de l'argent, et parfois même beaucoup d'argent. Allez donc leur demander qu'ils fournissent des photos détaillées où toutes les vis et inscriptions sont visibles… Ceux qui m'aident véritablement dans ce travail difficile le comprennent, eux…

MS - A quoi ressemble le processus de documentation derrière Il2? Avez-vous eu des entretiens avec des pilotes, recherché des documents dans les musées, consulté des plans, etc?

OM - Je suis allé partout où c'était possible. J'ai parlé avec des vétérans (Russes, Allemands, Britanniques, Américains, etc…) Mes amis Finlandais ont parlé spécialement pour moi avec beaucoup de pilotes Finlandais. Je suis en contact avec des historiens et ces gens qui restaurent des avions de la 2me GM dans de nombreux pays. Je pense que les noms de certains d'entre eux peuvent être trouvés dans les remerciements de la rubrique Crédits de Il2 et FB, je me trompe?

MS - En gardant à l'esprit qu'il y a un tel processus méticuleux derrière la conception de ces simulateurs, impliquant des années de développement, de beta-testing, de tests solo, etc… Pourquoi reste-t-il toujours des bugs qui doivent être corrigés avec des patchs une fois que le jeu est dans les rayons?

OM - Je suis désolé, mais en tant que simulateur, Il2 et FB n'ont aucun bug dans le sens où vous l'entendez. Faites une comparaison avec le délai de réponse des autres… Et jetez un œil à l'historique de Il-2 sur le marché. Chaque nouveau patch ou add-on a introduit son lot de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux appareils et a toujours réglé le simulateur en mieux… Nous ne faisons pas que corriger des bugs. Nous essayons d'offrir à chaque fois de meilleures fonctionnalités, à l'écoute des suggestions des plus créatifs des utilisateurs… Ai-je tort? Pouvez-vous me montrer quelque chose de comparable chez les développeurs de n'importe quel simulateur?

MS - De nombreux fans de jeux vidéos pensent, en général, que les éditeurs mettent beaucoup de pression sur vous afin de rendre le produit disponible sur le marché le plus tôt possible, dans le but de récupérer les fonds investis sur le titre au plus vite. Pensez-vous que cette situation mène à des jeux incomplets que les programmeurs doivent terminer avec des patchs? Est-ce ce qui se passe en réalité?

OM - C'est proche de la vérité. Mais la situation réelle est bien plus complexe. Elle dépend des liens que le développeur et l'éditeur entretiennent, et de leurs accords. Certains développeurs essaient de sortir des titres non prêts afin de ne pas perdre des profits potentiels. Ce n'est pas notre cas.

MS - Pensez-vous que les programmeurs devraient bénéficier de plus de liberté lorsqu'ils conçoivent leurs produits?

OM - Oui. Mais je comprends aussi les éditeurs. Dans mon cas, nous avons fait de nombreux compromis avec l'éditeur et je suis content qu'on puisse en profiter.

MS - Le premier patch de Forgotten battles est sur le point de sortir, livrant de nombreuses améliorations et corrections. Tous les problèmes seront-ils résolus avec ce patch?

OM - Tous les problèmes? Tous les "problèmes" ne seront jamais fixés du fait des limites des PC et de la technologie, comme par exemple les bugs de certains pilotes, qui ne sont pas de notre ressort. Certains "problèmes" peuvent juste garder un statut de suggestions à notre égard pour des développements futurs, mais ce ne sont pas des bugs, contrairement à ce que certains utilisateurs affirment.

MS - En général, que pensez-vous des beta-testeurs?

OM - 1.C'est bien lorsqu'ils suivent le plan initial de la beta-test et ne distribuent pas à tous vents des versions.

2.Je suis content qu'il y ait parmi nos beta-testeurs de nombreux pilotes réels.

MS - J'imagine qu'après Il-2 et Forgotten Battles vous pensez à prendre des vacances bien méritées. Nous savons que Maddox Games développe un jeu de stratégie très proche du style de Combat Mission. Avez-vous d'autres projets en tête s'approchant du domaine de la simulation?

OM - Nous avons déjà commencé à travailler sur un nouveau simulateur et, bien sûr, 1C travaille sur le jeu de stratégie.

MS - Comment se porte le développement de Battlefield Command? Pouvez-vous nous dire quelque chose à son sujet?

OM - Hé bien il va bien. Nous avons eu des réactions extrêmement positives après l'E3

MS - On pense communément qu'il vous importe que les gens se rappellent de ces batailles oubliées (NDT:Forgotten Battles). Ce n'est pas un hasard si vous dernier projet en date à reçu ce nom. Comme vous le savez, nous avons eu ici en Espagne une terrible guerre il y a plus de soixante ans, et précisément dans les quelques années précédant la Seconde Guerre Mondiale, et où certains des appareils présents dans Il2 Forgotten Battles ont combattu. Trouveriez-vous intéressant de faire un simulateur sur ce conflit?

OM - Il faut aussi que ça intéresse l'éditeur. Simuler tous les conflits de cette époque m'intéresse. Mais en général - il arrive que l'éditeur puisse être d'accord ou non (NDT:bref, c'est l'éditeur qui décide)…

MS - Je suppose que vous avez vu Silent Hunter II et Destroyer Command, tous deux étant interconnectables en multijoueurs. Une simulation de vol pourrait aussi être compatible avec une simulation de combat navale ou de blindés. Pensez-vous qu'il soit possible d'entamer un projet pareil?

OM - Peut-être. Comme toujours, cela dépend seulement du temps et des moyens. Au moins nous développerons certains aspects de cette idée dans le prochain simulateur.

MS - Pouvez-vous nous parler un peu plus du nouveau simulateur sur lequel vous travaillez?

OM - Le nouveau simulateur concerne la Seconde Guerre Mondiale, mais pas le Front de l'Est. Avec ce simulateur, nous commencerons une nouvelle série de sims qui couvriront à terme probablement presque tous les théâtres des combats aériens du second conflit mondial…. Et nous retournerons au Front de l'Est dans quelques années. C'est un plan général. Une sorte de cycle. Mais ça ne pourra être fait que si notre succès perdure.
Le nouveau simulateur sera extensible avec des addons et des simulateurs séparés (nouveaux théâtres, nouveaux avions, nouvelles années, etc…). Plus généralement nous utiliserons une nouvelle technologie qui permettra bien plus d'upgrades (NDT: pardon M. Toubon, je le ferai plus - donc d'améliorations successives) que ce que permettaient les moteurs 3D et physique basiques de Il-2.
De nombreuses modifications seront apportées aux jeux solo et multijoueurs. Les campagnes seront enrichies, de même que le gameplay online (en plus des nouvelles choses apportées au vieux gameplay online, nous garderons aussi d'autres anciennes fonctionnalités).
Donc nous prendrons tout ce qu'il y a de mieux chez FB et nous le rendrons encore meilleur et sur tous les fronts de ce nouveau simulateur. Je ne promets pas un aussi grand nombre d'avions comme dans Il2 et FB. Je pense que le prochain simulateur tournera autour de 25+ appareils du fait de la modélisation et de la programmation bien plus complexes. Mais au fil du temps, le nombre d'avions (et de véhicules) augmentera progressivement…

MS - Bonne chance avec vos projets, M. Maddox, et mes plus sincères félicitations pour avoir peut-être conçu la meilleure simulation de vol jamais vue sur PC.

OM - Je vous remercie beaucoup. Meilleures salutations aux lecteurs de votre pays.

(c)Meristation.com / Santiago Lamelo Fagilde
Traduction par Alain-James

Le site original:
http://www.meristation.com

  Alain-James
   
- Executé en 0.0361819 ms -
- 2 requetes au total -
- ©2003 Bernard Valencelle 'Benhur' -