voir les articles ►◄ Rubrique:
.:: Les interfaces de zarpjj et Shark Noir ::.
Sunday 10 October 2004

Malgré une actualité simulation de vol militaire moderne assez morne, la communauté est plus que jamais active. Si les addons sont souvent les stars de l’actualité, quelques groupes de personnes oeuvrent également à l’amélioration de l’interface pilote / simulateur. Les utilisateurs de cockpit n’ont jamais été aussi nombreux et une véritable émulation c’est crée afin de proposer à tous des solutions nouvelles et adaptés à tous les budgets.
Depuis un an, la communauté brille par ses mods et ses sites web dédié toutefois, point de vue électronique, les solutions complètes pour la simulation militaire se font rare.
Dans le cadre de Falcon 4 et du cockpit de F-16 , des sociétés comme Realsimulator proposent un matériel adapté et puissant, mais aussi coûteux et pour le moment limité aux quelques équipements sortis.
Falcon 4 reste la référence en terme de simulation hardcore militaire moderne, et c’est aussi celui qui propose le plus d’interaction possible avec un cockpit, il est donc logique que les « simpitters » construisent un pit adapté.
La communauté Francophone n’est pas en reste, et deux personnes ont développés des systèmes afin que les néophytes en électronique puissent, à moindre frais construire et développer un cockpit adapté à leurs besoins.

Shark Noir prépare un système d’extraction de données qui permet de profiter de diffèrent témoins et afficheur de Falcon 4.

Zarpij de son coté prépare une système de cartes branchées en chaîne, ou chaque carte est à même de recevoir et piloter switch et témoins lumineux. Le pilotage de différents afficheurs est également prévu.

Voici donc 2 minis interviews qui vous permettrons de découvrir les 2 systèmes.

Le projet UCC de Shark Noir

Peut tu nous décrire en quelques lignes ton projet ? :

Mon projet est un système USB qui permet d'avoir sur un écran LCD le DED, sur un autre le PFD et sur un troisième le RWR ! De plus il gère une console de leds qui permet d'afficher sur celles-ci tous les voyants du cockpit F16 ! La console gère également 4 afficheurs 7 segments qui affichent les compteurs Chafts et Flares !

Donc, si je comprends bien, tu sors des informations du simulateur et les redirige vers différents types d’affichages. Grâce a quel logiciel obtiens tu ces données. :

Ces informations sont disponibles directement dans le simulateur ! Par chance lors de la conception du simulateur, les créateurs ont intégré au simulateur la possibilité de sortir certaines informations de celui-ci afin de leur permettre de le débuguer plus facilement !
Et cette possibilité que nous utilisons pour récupéré les informations ! De plus avec chaque patch BMS, les concepteurs ont écouté la communauté et on augmenté ses possibilités à chaque fois !
C’est aussi ce qui explique que seul Falcon 4.0 soit le seul simulateur militaire à offrir cette possibilité ! J’espère que LockOn offrira dans ses futurs patchs cette opportunité.

Comment tout ces éléments sont « ils interconnectés ? »

Au départ, suite à la demande de LouLou de la FFW04 LS, j’ai repris le projet de Rob Favre pour allumer des leds en fonction des infos du simulateur. Mais il ne se servait que de la prise parallèle pour fonctionner. Ensuite j’ai eut l’idée de faire un afficheur LCD qui afficherais les informations DED via la prise // ! Mais rapidement des problèmes de compatibilité de certaines prise parallèle et l’envie de d’aller plus loin dans les possibilités mon dirigé vers la prise USB.
Le cahier des charges alors du projet était simple : sachant que j’avais un module qui gérait les lights du cockpit et un autre le DED, pourquoi ne pas faire un module de contrôle en USB qui gère ses 2 modules en même temps et d’autres aussi ! Tout en gardant la possibilité de brancher un module seul sur la prise //.

En dehors de l’installation, est ce difficile à utiliser ? Faut t’il des connaissances spécifiques ?

Non je travaille avec ReactorOne du forum C6 pour rendre l’interface du logiciel simple à utiliser et conviviale. Il n’y aura qu’un bouton à cliquer pour le lancer et pour la configuration, des menus simples permettant de le configurer facilement.

Prévois tu de mettre les plans (et le code) à disposition ou simplement de vendre les éléments du système ?

Plusieurs choix sont actuellement disponibles ! 1° tous les éléments du système seront vendus montés, il ne restera plus qu’à câbler les leds sur le système. Chaque élément pourra être acheté indépendamment et pourra être câbler seul sur la prise // de son PC, jusqu’a l’achat du module UCC ù en fonction des possibilités de chacun on pourra rajouter les différents modules qui seront pris en compte immédiatement.
Les plans de câblage des afficheurs et de la platine Leds seront fournis à la communauté. Par contre l’UCC ne sera pas fourni en plan et code source. Pour plusieurs raison : 1° pour rester maître de mon programme et le voir évolué dans toutes les direction sans contrôle et d’avoir à faire une hotline permanente sur le câblage, dépannage, débuguer le module (expérience vécu avec les 2 autres modules). Surtout que le module de contrôle à un processeur intégrer avec un programme spécifique en lui et demande un certain réglage.

Pour le moment, il s’agit essentiellement d’information de Falcon envoyés vers l’utilisateur, prévois tu de pouvoir faire l’inverse : que l’utilisateur puisse agisse sur le simulateur ?

Je ne sais pas encore, car la solution vient à émuler les touches clavier et donc de remplacer la X-Keys ! J’ai prévu 2 possibilités d’extensions qui permettront à l’UCC de piloter de l’I2C ou autre chose. Mais j’attendrais de voir avant de me lancer dans l’aventure car là il faut une interface style Foxy ! Et si la partie électronique est simple, la partie soft demande beaucoup de temps. Donc seul le succès de l’UCC pourra me tendre vers cette possibilité.

Le projet de Zarpjj
Peut tu nous décrire en quelques lignes ton projet ? :

Mon projet est un système modulaire qui permettra de commander une réplique de cockpit de F16. Il se base sur une carte interface USB -> I2C et exploite les infos contenues dans la Shared Memory de Falcon 4.0. L’I2C sur la carte de Devasys met a disposition un bus I2C ; sur ce bus, j’ai la possibilité de brancher toutes sortes d’interfaces différentes, une qui gère les LED, une autre qui gère les Switchs, les afficheurs alphanumériques, les afficheurs LCD, les Trims etc.……
Le system est modulaire ; aucune carte n’est nécessaire pour faire fonctionner une autre, si ce n’est la carte USB -> I2C.

Donc, si je comprends bien, tu sors des informations du simulateur et les redirige vers différents types d’affichages. Grâce a quel logiciel obtiens tu ces données. :

Ces informations sont disponibles directement dans le simulateur ! Par chance lors de la conception du simulateur, les créateurs ont intégré au simulateur la possibilité de sortir certaines informations de celui-ci afin de leur permettre de le débuguer plus facilement !
Et cette possibilité que nous utilisons pour récupéré les informations ! De plus avec chaque patch BMS, les concepteurs ont écouté la communauté et on augmenté ses possibilités à chaque fois !
Toutes ces données, je les obtiens en les extrayant de la shared memory avec un programme que j’ai développé moi-même. Il extrait les infos et les redirige vers les modules concernés.

Mon système peut être compatible avec tout simulateur de vol pour autant que le simulateur concerné offre la possibilité d’extraire des informations qui permettent de commander des LED ou des interrupteurs.

Comment tout ces éléments sont « ils interconnectés ? »

Tous les éléments seront connectés ensembles par un simple câble de téléphone plat à 8 conducteurs pour les données et par 2fils de 1 mm2 pour la fourniture du courant.

En dehors de l’installation, est ce difficile à utiliser ? Faut t’il des connaissances spécifiques

Non, il suffit de savoir fabriquer un câble de téléphone et de savoir éditer un fichier de configuration en texte pour pouvoir voler.
On trouve dans tout les bricoloisirs des outils pour sertir des fiches RJ12 et on trouve aussi le câble qui va avec ; donc un jeux d’enfant.
Pour éditer un fichier texte, si on ne sait pas le faire a ce niveau, alors on retourne au tas de sable.

Prévois tu de mettre les plans (et le code) à disposition ou simplement de vendre les éléments du système ?

Les 2 options sont envisageables. Les plans sont déjà visibles pour la communauté et disponibles.
Pour le soft, c’est à voir, je n’en ai encore aucune idée

Pour le moment, il s’agit essentiellement d’information de Falcon envoyés vers l’utilisateur, prévois tu de pouvoir faire l’inverse : que l’utilisateur puisse agisse sur le simulateur ?

J’ai développé une carte qui va aller interroger les switches.
Quand un switch change d’état, il émet une interruption sur le bus I2C.
Le programme détecte cette interruption et va interroger le bus : quelle carte a émis l’interruption.
Le programme va ensuite interroger la carte qui a émis l’interruption pour savoir quelle entrée a changé d’état et donc quel switch a changé d’état
Ensuite le programme va envoyer au programme Falcon la séquence de touche associée au switch qui vient de changer d’état (par exemple g pour actionner le train d’atterrissage).
La configuration des switchs se fait en éditant un fichier ini avec le notepad

Voila, comme vous pouvez le constater, on est loin de la petite bidouille, les possibilités offertes par les deux solutions sont plus qu’intéressantes et innovantes. Elles sont flexibles et permettent à chacun de construire un cockpit correspondant à ses besoins, peuvent être cumulées avec d’autres solutions. Que dire de plus si ce n’est qu’on les attends avec impatience.
Si vous avez des questions à poser, n’hésitez pas à les poster sur le forum dédié « Cockpit et Mod Perso ».

  Dimebug
   
- Executé en 0.0471621 ms -
- 2 requetes au total -
- ©2003 Bernard Valencelle 'Benhur' -