voir les articles ►◄ Rubrique:
.:: Storm of War : Battles of Britain ::.
Monday 22 May 2006



Interview by Tom "WKLINK" Cofield
Copyright 2006
www.SimHQ.com.

Tom. Les campagnes dans toutes la série IL2 furent considérées comme correctes mais pas comme le point fort du jeu. Nous savons que vous avez prévus de relever le niveau des ces campagnes en impliquant plus le joueur dans le déroulement de la campagne. En quoi les campagnes de STORM OF WAR: BATTLE OF BRITAIN différeront elle de celles d’IL2 ?

Oleg : Tout ce que je peux vous dire c’est qu’elles seront différentes de celle d’IL2.

Tom : Toujours à propos des campagnes, quels pouvoirs aura le joueur vis a vis de son escadron ou de son groupe? Pourra t-il promouvoir ou démettre un joueur IA, ou aura t il plus de contrôle sur l’activité journalière de son escadron ? En un mot, que prévoyez vous de faire pour plonger le joueur dans le jeu ?.

Oleg : Cela dépendra du grade du joueur.

Tom : Une des forces du jeu original était la possibilité de pouvoir incorporer de nouveaux avions et de nouveaux théâtres. Avez vous prévus quelque chose de la sorte, pour faire de STORM OF WAR: BATTLE OF BRITAIN le premier d’une série qui utilisera le même moteur ? Est ce que BoB, comme IL2, permettra à des individus de faire des add on et des avions et de les voir incorporés après être passés par votre approbation ?

Oleg : Oui, nous avons prévus STORM OF WAR: BATTLE OF BRITAIN comme une série, avec la possibilité d’en ajouter toujours plus. C est vraiment notre intention et le code, l‘interface du jeu ont été pensées dans ce sens là.

Tom : Un de nos lecteurs nous dit que vous avez évoqué la possibilité de contrôler de l’artillerie, voire même des véhicules. Est ce que c’est prévus pour le jeu ou bien est ce juste une fonction que permettrait le moteur du jeu et qui sera suivie par des suppléments permettant le combat au sol ?

Oleg : Je ne peux pas répondre a 100% maintenant. Mais je peux dire que 100% des modèles au sol sont fait avec une qualité égale ou supérieure à celle des jeux modernes.

Tom : Toujours dans le même ordre d’idée, comme prévoyez vous d’intégrer le réalisme du jeu, tout en continuant a ajouter ces nouveau avions ? Un grand nombre des avions d’IL2 n’avaient qu’une ou seul missions offline pour eux, ou n’en avaient tout simplement pas. Est ce qu il y aura un effort fait dans le sens de ne pas seulement ajouter de nouveau avion mais aussi de les rendre jouables Offline ?

Oleg : Il y aura plus d’ouverture vers des développeurs tierce partie.

Tom : La série IL2 a vraiment beaucoup de succès en ligne. Des services comme Hyperfigher ou Ubi.com ont vraiment contribué à la longévité du programme. Comment comptez vous améliorer ce que certains considèrent déjà comme la meilleure expérience en ligne des jeux vidéo ?

Oleg : Les utilisateurs auront ce qu ils ont voulu en jouant à IL2 ces dernières années, ce qui existent déjà, et des nouveaux modes qui apparaîtront pour la première fois dans le monde des simulateurs online.

Tom : Toujours sur l’aspect online, quelle est la limite prévue pour le jeu en ligne ? Pouvons nous espérer de façon réaliste de voir 128 joueurs en ligne en même temps ? IL2 peut théoriquement le faire en Dogfight mais les joueurs ont rarement un système qui le permette. Quel sera le nombre de joueurs réalistes dans STORM OF WAR: BATTLE OF BRITAIN ?

Oleg : Nous verrons dans le futur. Si nous diminuions le nombres d’informations transférées, nous pourrions offrir de la place pour plus de 1000 joueurs. Quoiqu’il en soit, les utilisateurs apprécient la série IL2 (qui offre certaines fonctions pour la première fois au monde ) telle qu’elle est pour le jeu online. Donc nous ne voudrions pas diminuer ces fonctions pour transformer le jeu en jeu massivement multi-joueurs. Notre but est d’équilibrer entre quantité et qualité.
Un autre problème moderne est que la vitesse réelle d’Internet est actuellement plus faible qu il y a 4 ans. Ceci a cause du trafic croissant sur Internet des millions et millions de Spam. C’est une maladie qui diminue vraiment la vitesse d’Internet.

Tom : Il y a un sujet brûlant mais la question doit être posée : Nombre de nos lecteurs sont inquiets des schémas de protection qui pourraient être utilisés avec le jeu. Je sais que Ubisoft n’utilisera plus Starforce comme système de protection, mais quels sont les plans que vous prévoyez de mettre en œuvre pour protéger votre propriété, sans faire fuir des joueurs effrayés par un système de protection trop lourd ?

Oleg : La protection du programme est du ressort de l’éditeur.

Tom : Une autre question , bien sur a propos du matériel qui sera nécessaire pour le jeu. Je sais que vous ne pouvez pas être rigoureusement exact, mais pouvez vous nous donner une idée de ce qui sera une configuration faisant tourner le jeu a une vitesse raisonnable ? Beaucoup de nos lecteurs pensent changer de machine pour jouer a votre jeu et voudraient savoir vers quels équipements ils doivent se tourner.

Oleg : Je pense que les joueurs devront faire leurs améliorations après la sortie de STORM OF WAR: BATTLE OF BRITAIN et pas maintenant. Le minimum étant probablement un bon système de l année dernière pour IL2.

Tom : Quelques questions a propos de la Bataille d’Angleterre. Comment le jeu simule la différence entre les deux côtés ? Par exemple, les Anglais avaient l’avantage d’une détection précoce par radar qui fut un grand facteur d’égalisation quand les Allemands furent en supériorité numérique. Est ce que des choses comme les radars seront modélisés ou est ce quelque chose que vous considérez comme n’étant pas nécessaire à la structure de la campagne ?

Oleg : Plusieurs types de radars pour les deux cotés sont déjà prêts et nous avons prévus autant de joueurs que d’IA qui pourront interagir avec.

Tom : Une autre question a propos des possibles améliorations des avions ou l’ajout de systèmes d’armes complètement nouveaux. Par exemple, il est connu que les canons de 20 mm qui équipaient les Spitfires étaient disponibles en 1940 mais a cause de problèmes de jeunesse ils ne furent pas en service avant la fin de la bataille. Est ce qu il y aura la possibilité d’équiper les avions avec des équipements spécifiques qui n’étaient pas en dotation standard dans les unités. Je tiens tout spécialement à pouvoir équiper mon 109 d’un allume cigare comme dans celui d’Adolf Galland.

Oleg : A propos des armes utilisables il est encore un peu tôt pour répondre. Mais de nouvelles options, réclamées par les joueurs, seront présentes.

Tom : Est ce qu il y aura une sorte de programme d’entraînement pour les nouveaux joueurs ? Une des critiques mineures faite à IL2 fut d’avoir une courbe de progression plutôt ardue pour de nouveaux venus. Il y aura t-il une voie pour amener un nouveau joueur vers le vol réaliste ?

Oleg : Probablement, mais nous voudrions ajouter plus d’options arcades dans les options de difficultés. En d’autres mots, nous avons prévus de rendre le jeu plus accessible pour les novices comme pour les pros. Mais utiliser un joypad restera impossible.

Tom : Dernière question. Qu’envisagez vous comme possibilités d’extension du jeu ? Une des grandes possibilités d’IL2 fut sa capacité a couvrir autre chose que le seul front de l’Est. Prévoyez vous que STORM OF WAR: BATTLE OF BRITAIN devienne une simulation aussi étendue que le fut IL2 ?

Oleg : Oui c’est notre but principal.

Tom : Merci pour tout ce temps et ces efforts

 
   
- Executé en 0.0230570 ms -
- 2 requetes au total -
- ©2003 Bernard Valencelle 'Benhur' -