Présentation DCS World

A la veille de la sortie tant espérée de la version 2.0 de DCS il était temps pour Checksix de faire le point sur le concept DCS world afin de guider les simers se posant des questions sur cette plateforme de simulation de combat virtuelle

Il y a maintenant 6 ans (2008) Eagle Dynamics (ED) prit la décision d’unifier ses différents produits en leur créant une plateforme commune.
Jusqu’ alors 2 licences se côtoyaient sans réelle « harmonie »
– La série LocKon (2003) suivie de ses évolutions non officielles ( un sombre soucis de droit avec UbiSoft) , Flaming Cliffs 1 et 2 (2005 et 2010).

– La toute jeune série DCS « Digital combat Simulation » comprenant :
DCS : Blackshark (fin 2008 ) un module « stand alone » modélisant le Ka-50 un hélicoptère de combat russe , posant les premières briques de ce qu’ allait être DCS world.
DCS : A-10C (fin 2010) un simulateur du célèbre « tank killer » qui lança vraiment le concept de DCS World en apportant avec lui la puissante base logicielle qui allait devenir DCS world .

Cette plateforme logicielle était constituée d’un environnement détaillés, d’un moteur 3D amélioré, d’un éditeur de mission poussé, de modèles de vols avancés etc..) et surtout d’un avion extrêmement bien modélisé. Avion qui fait toujours référence de nos jours.

En 2012 Eagle Dynamics concrétisa enfin sa vision de plateforme/écosystème dédié à la simulation de combat en publiant DCS World.

V 2.0

Une plateforme et un écosystème.

Pour faciliter la compréhension du concept DCS:World nous pouvons tenter la comparaison avec un autre simulateur trés connu : Flight Simulator !
FS propose un monde virtuel comprenant ses outils et ses moteurs : 3D, physique, modèles de vols dégâts etc .. .
Un monde virtuel pour lequel on ajoute (achète) des avions et des scènes séparément.
DCS world a repris ce concept modulaire et lucratif

DCS : World offre donc un monde virtuel complet pouvant s’enrichir de modules complémentaires.

World ne se compose pour l’instant que d’une seule map, mais d’autres sont déjà (enfin) annoncées !!
La principale différence par rapport à FS est surtout que world possède un monde virtuel adapté aux combats et c’est loin d’être une chose aisée !
Tout ou presque y est modélisé. Il est parfaitement possible de planifier un champ de bataille virtuel avec des composantes Air, Terre et Mer et laisser les IA gérer les champs de batailles et les différentes forces engagées.

Tout cela de façon réaliste, cohérente et parfaitement crédible !!

Il faut préciser que world n’est en fait que l’émanation grand public du projet TBS (the battle simulator) destiné initialement aux forces armées.
Un gage de plus de qualité !

DCS World c’est quoi au final ??

DCS World est un monde de combat virtuel gratuit fournissant tous les moteurs nécessaires (IA, modèles physiques, armements, modèles de vols, réseaux, planificateurs de missions) et tous les outils nécessaires à l’élaboration de simulations Air Terre et Mer interactives.

C’est un grand « bac à sable » dans lequel l’utilisateur peut opérer ou diriger un nombre croissant d’aéronefs de combat ou civils, des véhicules terrestres et des navires, issus de différentes époques historiques, dans différents lieux géographiques et relevant de différents niveaux de fidélité.

Et bien sûr c’est un environnement immersif dans lequel vous pouvez mener des missions de combat (ou pas).
C’est la pièce fondamentale et impérative sur laquelle viennent se greffer les modules plus ou moins réalistes développés en interne (chez ED) ou en externe (Third Party).

Nous y reviendrons ci-dessous.

Cette base est gratuite et comprend par défaut :

  • Un puissant éditeur de mission et de campagne (gérant les « flags logiques » et pleins de fonctionnalités évoluées.
  • Un moteur solo et multiplayer. Une grande bibliothèque d’objets modélisés : Air, Terre et combat ainsi que leurs armements.
  • Un moteur avancé d’intelligence artificielle. Un éditeur de mission rapide.
  • Un moteur dynamique gérant la météo et les saisons.
  • Des missions d’entrainement. Un systéme d’enregistrement de mission.
  • Un logbook.
  • Un système d update (de mise à jour) automatique pour world mais également ses modules.
  • La carte Caucase, Crimée et Géorgie.
  • 2 avions pilotables : SU-25T et le TF-51D mustang (version civile du P-51D)

DCS World est concu pour être ensuite complété par des modules acquis dans la boutique DCS

Les modules

A nouveau concept nouvelles règles, ED a décidé de changer de modèle économique en ouvrant sa plateforme aux développeurs externes appelés « third party ». ED se gardant le droit de validation et de distribution des modules via son propre store ou via Steam.
ED n’imposant pas de charte de qualité ni de réalisme, un système de «dénomination» fut mis en place pour pouvoir différencier les différents niveaux de modélisation proposés, quelques explications :

Les modules les plus poussés « hard-core » (cockpit cliquable, AFM (Advanced Flight Model), ASM (Advanced Systems Model) reçoivent l’appellation de modules DCS les autres moins poussés, « mid-core » n’ayant droit qu’à l’ajout de « for DCS » à la fin du nom.

Exemple : DCS: MiG-21bis qui est jugé conforme aux exigences de la licence DCS alors que Hawk T.1A for DCS est jugé moins poussé.
On remarque bien ici le préfixe « DCS : » et le « for DCS »

Chose amusante ED ayant décidé de rajeunir et d’adapter la vielle série Flaming cliffs (initialement dédié au vieux lockon) au monde DCS, les 8 avions le composant, faute de niveau de modélisation suffisant n’ont pas le droit au suffixe DCS : mais au bien moins glorieux for DCS.. (Nous en parlerons également plus bas)

Un petit tour d’horizon des modules disponibles à la date de sortie de cet article

Les modules DCS ED

  • DCS: A-10C Warthog
  • DCS: Combined Arms
  • DCS: P-51D Mustang
  • DCS: Black Shark 2
  • DCS: Bf 109 K-4 Kurfurst
  • DCS: Fw 190 D-9 Dora

Les modules DCS Third party « Tiers »

  • DCS: MiG-15bis by Belsimtek
  • DCS: Mi-8MTV2 Magnificent Eight by Belsimtek
  • DCS: UH-1H Huey by Belsimtek
  • DCS: F-86F Sabre by Belsimtek
  • DCS: MiG-21bis by Leatherneck Simulations

Les modules Third party for DCS

Hawk T.1A for DCS World by VEAO Simulations

Attention : La tendance observée est de publier des versions non finalisées. Ceci sous le prétexte d‘offrir aux fans un accès anticipé au module.
Les modules sont donc parfois encore en cours de développement (Beta) quand ils arrivent sur le store …
Avec tout ce que cela implique en bugs ou fonctionnalités manquantes.

DCS : Flaming cliffs 3 : un cas à part

Pourquoi avoir mis FC3 à part du listing des modules ?
Simplement parce qu’il ne rentre pas dans les cas défini par ED

Au départ FC2 était un addon de Lockon regroupant un pack d’avions modélisés de façon « mid core : F-15C, A-10A, Su-27, Su-33, MiG-29A, MiG-29S, Su-25T, and Su-25».
C’était donc un produit plus accessible au grand public.

Il faut avouer que la cible de lockon et des produits ED de l’époque n‘était pas encore les simers «hardcore».
Mais avec « DCS » Eagle Dynamics a revu ses ambitions de modélisation fortement à la hausse et quand il fut décidé d’adapter (recycler) FC2 dans l’environnement de World la différence de qualité fut vite perceptible.

Pour ne pas donner une impression de régression ou de recyclage vite fait d’un pack dépassé ED décida d’améliorer FC2 (devenu FC3) en 2 phases :
– Intégration de FC3 au monde de DCS avec tous ses avions « midcore » améliorés
– Amélioration plus poussée de la modélisation 3D, systèmes avion par avion

Les résultats obtenus et visés sont très correctes et même si ils ne sont pas encore au niveau d’un module « DCS » il y a déjà quoi se faire bien plaisir !!!

Afin de permettre une de liberté de choix ED nous offre la possibilité de ne prendre (dans le store) que ce dont nous avons besoin, soit FC3 complet soit les avions qui nous intéressent de façon individuelle.
C’est pourquoi vous trouvez dans le store le pack FC3 regroupant tous les avions et chaque avion séparément.
il est important de noter qu’ils bénéficieront tous des améliorations quand elles seront disponibles !!
Au final on se retrouve avec des avions de chez ED situés (au niveau modélisation) entre un « module « DCS » et un module « for DCS »

Un conseil :Au vu des tarifs et des promotions fréquentes pas d’hésitations à avoir : prenez FC3 complet lors des soldes !!!

Les bonnes choses à venir

A la date de ce test plusieurs projets sont en cour de finalisation, je vous invite à consulter cet article pour plus d’informations mais on peut citer en vrac :

  • un nouveau moteur global pour DCS world (qui deviendra DCS world 2)
  •  C-101 (AvioDev)
  •  La carte Nevada
  •  La carte Normandie
  •  la carte détroit d’Hormuz
  •  Un spitfire
  •  Un P47
  •  un F-18C Hornet (une sorte d’arlésienne pour DCS)
  • L-39 Albatros

Et bien d’autres projets en cours de développement
Plus d’infos sur les forums Checksix dédiés à DCS World et ses Modules.
La liste complète des modules à jour est bien sur disponible directement dans le Store DCS

 

Conclusion

DCS world est devenue LA plateforme presque incontournable de simulation militaire.
Si ED tient les promesses faites sur l’évolution 2.0 et sur les futurs modules, de nombreuses heures de vols virtuels nous attendent encore en 2015.

Vous étes fans de simulations de combat militaire ?
Il serait un criminel de ne pas tester DCS : World, pas d’excuses c’est gratuit et vous avez deux avions pour vous faire une idée de la bête !!

 

 

Leave a Reply